Naheed Gilani est une des nombreuses personnes qui ont contribué à populariser une monture toute simple à Calgary : le vélo. « Je n’ai plus de voiture depuis déjà quatre ou cinq ans, raconte le passionné de vélo urbain. Pour moi qui ai grandi dans cette ville, ça me rend très fier de voir que la culture du vélo y prend de l’ampleur. »

 

Le sourire aux lèvres, Naheed encourage les Calgariens et les visiteurs à enfourcher un vélo pour aller voir ce que la ville a de mieux à offrir, de ses trésors architecturaux contemporains à ses joyaux patrimoniaux.

Des infrastructures cyclables pour tous

Calgary est dotée du réseau cyclable urbain le plus vaste en Amérique du Nord.

Cette ville du sud de l’Alberta, connue pour sa proximité avec les Rocheuses et pour son Stampede, un rodéo annuel célèbre dans le monde entier, s’est discrètement dotée du réseau urbain de voies et de sentiers cyclables le plus vaste en Amérique du Nord. Naheed nous a révélé que ce réseau s’allonge de 30 kilomètres chaque année. Grâce aux pistes cyclables soigneusement balisées, aux feux de signalisation destinés aux cyclistes et aux nombreux parcours aménagés, les voyageurs ont accès à la quasi-totalité de la ville lors d’une visite sécuritaire, à un rythme tranquille et propice aux découvertes.

Un pont architectural ancré dans le patrimoine de la ville

L’emblématique pont de la Paix de Calgary.

Naheed recommande notamment de faire un premier arrêt au fleuron des quatre ponts qui enjambent la rivière Bow au centre-ville : l’impressionnant pont de la Paix, en forme de tube, dont les formes, géométriques, rappellent une hélice. Conçu par Santiago Calatrava, un architecte de renommée mondiale, ce pont piétonnier et cycliste relie le centre-ville de Calgary aux quartiers nord. C’est un endroit tout indiqué pour prendre quelques sublimes photos! Nul doute que la vue de cette structure rouge au-dessus de la rivière bleue saura marquer votre imaginaire.

Centre national de musique au Studio Bell

L’exposition Speak Up au Centre national de musique du Studio Bell.

Le Centre national de musique est un véritable bijou architectural, avec son impressionnante façade, ornée de 220 000 tuiles de terre cuite lustrées, et sa passerelle le reliant à l’historique King Eddy Hotel, où se produisent divers musiciens (et où se trouve aussi un studio d’enregistrement mobile ayant appartenu aux Rolling Stones). Il abrite 2 000 artefacts musicaux, les plus anciens datant de 500 ans, ainsi que des objets de collection ayant appartenu à de grands noms de la musique canadienne, comme Gordon Lightfoot, K.D. Lang et l’artiste autochtone révolutionnaire Tanya Tagaq, mise à l’honneur dans l’exposition Speak Up.

 

« L’exposition Speak Up porte exclusivement sur les artistes autochtones et l’influence qu’ils exercent sur le monde », souligne Jason Tawkin, ingénieur au Centre.

 

Le Centre national de musique est également le foyer du Panthéon de la musique canadienne. Profitez de la perfection acoustique de l’auditorium de 300 places en y assistant à un concert.

Patrimoine autochtone

Designer, conseillère spirituelle et artiste traditionnelle de la Première Nation crie, Yvonne Jobin est à la tête de Moonstone Creation.

À quelques minutes à bicyclette du Centre national de musique se trouve un lieu historique où se mêlent les rivières Bow et Elbow. Les Pieds-Noirs appellent ce point de confluence des deux rivières Moh’kinsstis (ce qui signifie « coude ») et c’est de leurs lieux traditionnels de réunion. La Police à cheval du Nord-Ouest y a aussi fondé le Fort Calgary. Empruntez à pied le sentier longeant les berges et découvrez l’histoire autochtone de l’endroit grâce à une visite audio gratuite (en anglais) conçue par l’équipe du Fort Calgary.

 

Traversez ensuite le plus ancien quartier de la ville, Inglewood, où vous tomberez sur Moonstone Creation, une boutique gérée par une artiste et designer de la Première Nation crie, Yvonne Jobin, et sa nièce, Kim Brothers. De doux effluves de sauge embaument vos narines alors que vos yeux se posent sur les étalages remplis d’objets d’artisanat, de bijoux, de vêtements et de livres autochtones authentiques fabriqués au Canada. Toutes deux des artistes douées, Yvonne et Kim se font un plaisir de parler des œuvres des quelque 60 artistes autochtones qu’elles exposent, et elles seront heureuses de répondre à vos questions concernant leur culture. « Préserver et faire connaître notre culture, affirme Yvonne, ça nous tient vraiment à cœur. »

 

Pause nature

Lors d’une balade à vélo à Calgary, on trouve plusieurs havres de paix naturels où l’on peut échanger avec autrui et se ressourcer avant de reprendre la route.

Jadis une importante voie de circulation pour les peuples autochtones, la rivière Bow qui serpente à travers Calgary est aujourd’hui prisée des adeptes de kayak et de surf en raison du système de contrôle du courant construit par la ville. Empruntez le sentier longeant la rivière Bow à Inglewood pour découvrir l’un des terrains de jeux urbains en eaux vives les plus difficiles et grisants du Canada. Vous souhaitez tenter l’expérience sans trop vous mouiller? La Paddle Station loue des embarcations et offre des visites guidées. Au parc Pearce Estate, une plateforme d’observation située tout près du sentier de la rivière Bow permet également de s’extasier des impressionnantes prouesses (et fréquentes chutes) des amateurs d’eaux vives tout en restant bien au sec.

 

En plein cœur de la ville, le parc Prince’s Island, un magnifique espace naturel de 60 hectares, accueille des musiciens, des troupes de théâtre ainsi que le célèbre Festival de musique folk de Calgary. Quatre ponts piétonniers et cyclistes donnent accès aux sentiers qui serpentent entre la forêt, des jardins et des étendues luxuriantes.

Le River Café propose de délicieux plats composés d’aliments locaux.

Un petit creux? Faites un arrêt au mi-rustique, mi-chic River Café pour y savourer tranquillement un plat concocté avec des aliments locaux. Commandez un panier de pique-nique à l’avance et installez-vous dans un coin paisible pour observer la vie locale tout en dégustant un sandwich et une boisson du coin; pour plus de raffinement, optez pour du caviar, des blinis (crêpes russes) et un verre de pinot gris rafraîchissant.

Descendez de votre vélo pour vous aventurer sur le sentier Douglas Fir Trail et admirer la vue surplombant la rivière Bow.

Roulez vers l’ouest de la ville sur la piste cyclable qui longe la rivière Bow et vous tomberez sur l’extraordinaire sentier Douglas Fir Trail, un des lieux préférés de Naheed. Garez-y votre vélo et montez à pied vers le point de vue spectaculaire qui surplombe le secteur ouest de la ville. Cette vue à couper le souffle, digne d’une toile surréaliste, vous offrira une perspective totalement inattendue de Calgary.

 

Poursuivez votre balade vers l’ouest, traversez la rivière Bow, et vous arriverez au parc familial Bowmont ainsi qu’au parc Bowness, tout juste à côté. Ces lieux charmants offrent des canots et des kayaks en location, des tours en petit train pour les enfants, de jolies promenades de bois et même un parc à chiens. Au parc Bowness, le restaurant Seasons of Bowness Park prépare de délicieux repas décontractés : quoi de mieux pour se détendre après une grosse randonnée de vélo?

Troquez la voiture pour le vélo ne serait-ce qu’une journée à Calgary et, comme Naheed, vous ne verrez plus la ville de la même façon.

« L’interconnexion est au cœur de la vision de la ville, souligne Naheed, et on le voit bien lorsqu’on se déplace en vélo. »

Grâce à cette vision, explorer Calgary à vélo se fait harmonieusement; on peut ainsi rapidement passer du dynamisme urbain à la quiétude de la nature, et ce, en étant actif.

Deux en un

De nombreuses boutiques louent des vélos à Calgary, mais l’Hotel Arts au centre-ville prête gratuitement des vélos à ses clients.

Related Posts

See more articles

Banff Springs Hotel Haunted
Le Canada hanté : 11 endroits effrayants à visiter
Enjoying the Midway at the Calgary Stampede
Dix choses à faire pendant le Stampede de Calgary
Alberta
Visitez le site de Travel Alberta pour en savoir plus
Villes débordant de vie