Avant d’organiser votre voyage, renseignez-vous sur les restrictions relatives aux déplacements en vigueur. N’oubliez pas de contacter les entreprises inscrites à votre itinéraire pour faire les réservations requises avant de partir.

 

Vous croyez connaître le Canada? Avec près de 10 millions de kilomètres carrés à explorer, le pays foisonne de lieux et d’expériences incomparables. Voyons voir combien de ces merveilles étonnantes il vous reste à découvrir…

Où irez-vous en premier?

 

Le Biodôme de Montréal (Québec)

Source : Eva Blue, Tourisme Montréal
Source : Eva Blue, Tourisme Montréal

Envie de changer de décor? Alors, aventurez-vous dans la chaude forêt tropicale du Biodôme de Montréal, où vous pourrez admirer une végétation luxuriante et diversifiée ainsi qu’une panoplie d’animaux exotiques. Imaginez : vous pourriez voir des piranhas, des perroquets et même des marsupiaux. Situé en plein cœur de Montréal, le Biodôme fait partie du complexe muséal d’Espace pour la vie, qui comprend aussi le Planétarium, l’Insectarium et le Jardin botanique de la ville.

 

Cliquez ici pour découvrir le Biodôme de Montréal

 

Le musée Qaumajuq (Winnipeg, Manitoba)

Source : Goota Ashoona. Photo du dévoilement offerte par le Musée des beaux-arts de Winnipeg (Qaumajuq).
Source : Goota Ashoona. Photo du dévoilement offerte par le Musée des beaux-arts de Winnipeg (Qaumajuq).

En 2021, le centre-ville de Winnipeg et le Musée des beaux-arts de Winnipeg ont accueilli Qaumajuq, un musée avant-gardiste qui abrite la plus grande collection publique d’art inuit contemporain au monde. Ce vaste espace culturel relie le nord et le sud du Canada par l’art, la recherche et l’éducation. Après votre visite, pourquoi ne pas continuer votre exploration des cultures autochtones en mangeant un morceau au Feast Café Bistro?

 

Cliquez ici pour découvrir le musée Qaumajuq

Lieu historique national du Canal-Rideau (Ottawa, Ontario)

Source : Destination Canada
Source : Destination Canada

Le lieu historique national du Canal-Rideau s’étend sur 202 kilomètres, d’Ottawa à Kingston. De mai à octobre, le canal se transforme en paradis pour les pagayeurs (on peut aussi profiter d’une croisière pour admirer tout le panorama d’Ottawa en se laissant simplement porter sur l’eau). En hiver, cette voie navigable historique devient une patinoire extérieure, la plus longue du monde. Vous préférez les aventures sur la terre ferme? Alors, montez à vélo sur les 800 kilomètres de sentiers récréatifs offrant un accès facile à des parcs, sites historiques, brasseries et vignobles.

 

Cliquez ici pour découvrir le canal Rideau

La vague « 10th Street » (Calgary, Alberta)

Source : Davey Lieske (@davey_gravy)
Source : Davey Lieske (@davey_gravy)

Avec l’émergence du surf de rivière, la ville enclavée de Calgary est devenue, grâce à la rivière Bow, un lieu de prédilection pour les surfeurs. Selon la boutique locale Outlier Surf, la vague « 10th Street » compte parmi les meilleures au monde pour les novices du surf de rivière. Après avoir pris le goût du surf urbain, refaites le plein d’énergie en allant déguster en ville des plats typiquement albertains.

 

Cliquez ici pour surfer sur la vague « 10th Street »

Les épaulards (Victoria, Colombie-Britannique)

Source : Tourism Victoria
Source : Tourism Victoria

On se doit de faire une excursion d’observation des baleines lorsqu’on visite Victoria, la capitale de la Colombie-Britannique. Une faune incroyable se trouve dans l’océan Pacifique, qui borde la ville, dont les épaulards résidents du sud (que l’on voit en photo). La plupart des excursions d'observation de la faune marine passent à travers la réserve écologique des îles Race Rocks, soit le point le plus septentrional de la Colombie-Britannique. Terminez votre exploration du Pacifique canadien en beauté dans les piscines minérales du spa de l’Oak Bay Beach Hotel, un hôtel en bord de mer.

 

Cliquez ici pour admirer les baleines à Victoria

Les îles de Toronto (Ontario)

Source : Hubert Kang
Source : Hubert Kang

Dix minutes en traversier depuis le centre-ville de Toronto suffisent pour accéder aux îles de Toronto, où il fait bon se détendre dans un environnement sans voiture. Cet archipel naturel offre un cadre parfait pour s’évader de la ville le temps d’une journée afin de profiter de la plage, d’activités nautiques (essayez le « paddlebirding », qui consiste à observer les oiseaux tout en pratiquant la planche à pagaie, ou une excursion relaxante à planche à pagaie au coucher du soleil) ou de tranquilles balades à vélo. Terminez la journée au restaurant The Riviera - Ward’s Island Kitchen avant le retour en traversier. 

 

Cliquez ici pour explorer les îles de Toronto

Vancouver Art Gallery (Colombie-Britannique)

Source : Destination Canada
Source : Destination Canada

La Vancouver Art Gallery conjugue art et architecture, dans un bâtiment de style néo-classique datant de 1906 qui trône en plein centre-ville de VancouverLe musée abrite une collection d’œuvres de l’artiste canadienne de renom Emily Carr, dont les peintures ont pour thèmes principaux les villages des peuples autochtones et les forêts pluviales émeraude de la côte Ouest. Après votre visite du musée, profitez d’un bon repas à l’un des restaurants les plus primés de Vancouver.

 

Cliquez ici pour découvrir la Vancouver Art Gallery

Le parc du patrimoine Wanuskewin (Saskatchewan)

Source : le parc du patrimoine Wanuskewin
Source : le parc du patrimoine Wanuskewin

Le parc du patrimoine Wanuskewin, qui se trouve à cinq kilomètres de Saskatoon, œuvre à favoriser la compréhension et l’appréciation des cultures des peuples autochtones des plaines du Nord. Ce centre d’interprétation historique recèle également le plus ancien site de fouilles archéologiques du Canada. Profitez-en pour observer des bisons, goûter à des plats autochtones pendant un souper Han Wi au clair de lune, faire des randonnées à la découverte de sites culturels et acheter des œuvres d’art et objets traditionnels de fabrication artisanale des peuples des Premières Nations.

 

Cliquez ici pour découvrir le parc du patrimoine de Wanuskewin

Le lieu historique national de la Citadelle-d’Halifax (Nouvelle-Écosse)

Source : Destination Canada
Source : Destination Canada

Perché sur une haute colline surplombant le port d’Halifax, le lieu historique national de la Citadelle-d’Halifax a protégé la région de 1749 à 1906. Aujourd’hui, cette forteresse historique plonge les visiteurs dans la vie des soldats qui y résidaient à l’époque victorienne. Envie d’en savoir plus sur l’histoire de la région? Marchez une quinzaine de minutes à l’est le long du front de mer d’Halifax pour rejoindre le Musée maritime de l’Atlantique.

 

Cliquez ici pour découvrir la citadelle d’Halifax

 

Le parc de la Chute-Montmorency (Québec)

Source : Destination Canada
Source : Destination Canada

Il suffit d’un petit quart d’heure de route le long du fleuve Saint-Laurent pour relier le Vieux-Québec au saisissant parc de la Chute-Montmorency. Cette chute d’eau de 83 mètres (soit la hauteur d’un édifice de 25 étages!) est située au sein d’un parc accessible qui propose dans un magnifique décor des aventures pour tous les niveaux, des plus tranquilles aux plus sportives. Prenez place à bord du téléphérique panoramique, traversez l’anse de la chute en tyrolienne, sentez l’eau gronder depuis le pont suspendu ou faites le parcours à flanc de falaise de la via ferrata. Sur le chemin du retour, empruntez la Route de la Nouvelle-France chargée d’histoire pour goûter aux saveurs locales de la ferme Le Comte de Roussy.

Cliquez ici pour explorer le parc de la Chute-Montmorency

 

Bâtiment de l’Assemblée législative de l’Alberta (Edmonton, Alberta)

Source : EEDC
Source : EEDC

Une visite de la ville d’Edmonton ne serait pas complète sans une photo de l’architecture de style Beaux-Arts du bâtiment de l’Assemblée législative de l’Alberta. Les fontaines illuminées et les jardins parfaitement entretenus du site en font un endroit idéal pour un pique-nique agrémenté de saveurs locales. Comme le bâtiment surplombe la rivière Saskatchewan Nord, vous pouvez aussi l’admirer de l’eau, lors d’une croisière ou d’une excursion en canot.

 

Cliquez ici pour explorer Edmonton

Les chutes Niagara (Ontario)

Source : Alan Brutenic
Source : Alan Brutenic

Faites une excursion en bateau avec Hornblower Niagara Cruises pour admirer de très près les emblématiques chutes Niagara, en Ontario. Sinon, pour les voir sous d’autres angles, profitez de vues plongeantes sur les chutes dans la Niagara SkyWheel, ou aventurez-vous derrière les chutes! Et la nuit, les chutes s’illuminent de couleurs différentes! N’oubliez pas que cette merveille se trouve tout près du charmant village de Niagara-on-the-Lake, dans une région vinicole de renom.

 

Cliquez ici pour explorer les chutes Niagara

L’Aurora Village (Yellowknife, Territoires du Nord-Ouest)

Source : Adam Pisani
Source : Adam Pisani

Envie de voir les « lumières du nord »? Les Territoires du Nord-Ouest font partie des meilleurs endroits au monde pour observer les aurores boréales, où elles se donnent en spectacle en moyenne 240 nuits par an. Pour vivre une expérience autochtone immersive inoubliable, faites un séjour dans un tipi à l’Aurora Village, à Yellowknife. Bien que l’automne et l’hiver soient les saisons les plus propices pour voir les aurores boréales, elles font également des apparitions pendant l’été.

 

Observez les aurores boréales à l'Aurora Village

Le couloir des icebergs (Terre-Neuve-et-Labrador)

Source : Barrett & MacKay Photo
Source : Barrett & MacKay Photo

Le « couloir des icebergs », voici le nom évocateur de ces eaux qui bordent la côte de Terre-Neuve-et-Labrador dans lesquelles dérivent au printemps et en été des géants de glace vieux de 10 000 ans. Certes, vous les verrez depuis la terre ferme, mais une excursion en bateau ou en kayak reste l’un des meilleurs moyens de s’approcher des icebergs et d’absorber leur splendide beauté (attendez-vous aussi à voir des baleines et des oiseaux de mer). La meilleure période pour admirer les icebergs est d’avril à août. Toutefois, vous pouvez y goûter toute l’année dans la pittoresque ville de St. John’s grâce à la bière Iceberg, une création originale de la brasserie Quidi Vidi.

Cliquez ici pour découvrir le couloir des icebergs

L’auberge et musée du phare West Point (Île-du-Prince-Édouard)

Source : Destination Canada
Source : Destination Canada

Première auberge canadienne à être nichée dans un phare au Canada, l’auberge et musée du phare West Point propose un hébergement quatre étoiles dans un cadre intime sur une magnifique plage de sable rouge à l’Île-du-Prince-Édouard. Ce phare en activité fait partie du parc provincial Cedar Dunes et abrite un musée qui retrace l’histoire des phares de la province. Suivez le circuit côtier North Cape pour vous y rendre : vous trouverez en chemin les Maisons de bouteilles, une attraction incontournable de l’Île-du-Prince-Édouard.

Cliquez ici pour séjourner à l’auberge du phare West Point

Le sentier Nepisiguit Mi'gmaq (Nouveau-Brunswick)

Source : Tourisme Nouveau-Brunswick
Source : Tourisme Nouveau-Brunswick

Le sentier Nepisiguit Mi'gmaq, au Nouveau-Brunswick, longe la rivière Népisiguit qui prend sa source dans les Appalaches, au parc provincial Mont Carleton, et se déverse dans la baie des Chaleurs, à Bathurst. Ce sentier pédestre de 140 km comprend plusieurs points d’accès et offre des randonnées au degré de difficulté moyen à élevé. Pour bien profiter de ce sentier historique que les Micmacs ont emprunté pendant des millénaires, louez un tipi pour une nuit. Et en passant, si vous visitez la région, ne manquez pas de déguster de délicieux fruits de mer!

 

Cliquez ici pour explorer le sentier Nepisiguit Mi'gmaq

Île de Baffin (Nunavut)

Source : Artur Stanisz
Source : Artur Stanisz

L’île de Baffin est la plus grande île du Canada (et la cinquième île du monde en importance) et est principalement habitée par les Inuits. Ce spectaculaire terrain de jeu pour les personnes en quête d’aventure offre des expériences de voyage exceptionnelles, dont l’observation des narvals et des ours polaires lors d’un safari arctique! C’est également la destination la plus septentrionale au monde où pratiquer l’héliski, et un cadre rêvé où admirer les aurores boréales et découvrir la culture des Inuits.

 

Cliquez ici pour découvrir l’île de Baffin

Le parc provincial Dinosaur (Alberta)

Source : Travel Alberta/Scott Bakken
Source : Travel Alberta/Scott Bakken

Il était une fois, les badlands du Canada étaient habités par les dinosaures. Le parc provincial Dinosaur, l’un des plus grands cimetières de dinosaures sur la planète, est un endroit de prédilection pour admirer ces paysages époustouflants remplis de fossiles (des vrais!). Le parc se trouve à deux heures de route à l’est de Calgary. Une fois sur place, empruntez les sentiers d’interprétation pour admirer des squelettes de dinosaures fossilisés, et campez sur place avant de reprendre la route pour Calgary, en passant par Drumheller. Finalement, couronnez votre voyage dans le monde des dinosaures au Royal Tyrrell Museum (dont la réouverture sera annoncée sur leur site Web).

 

Cliquez ici pour explorer le parc provincial Dinosaur

Rochers Hopewell Rocks (Nouveau-Brunswick)

Source : Tourisme Nouveau-Brunswick
Source : Tourisme Nouveau-Brunswick

Quand on est du côté de la baie de Fundy qui se trouve au Nouveau-Brunswick, on fait face aux rochers Hopewell Rocks, d’imposantes formations de grès que l’on surnomme « les pots de fleurs ». Dans la même journée, vous pouvez, à un moment donné, parcourir à pied ce paysage grandiose sculpté par les plus hautes marées du monde et, à un autre moment, l’arpenter en kayak (consultez l’horaire des marées avant votre visite). Moncton, qui n’est qu’à 30 petites minutes de là, est le point de départ idéal de vos aventures à la baie de Fundy.

 

Cliquez ici pour découvrir les rochers Hopewell Rocks

Le parc provincial Athabasca Sand Dunes (Saskatchewan)

Source : Tourism Saskatchewan
Source : Tourism Saskatchewan

C’est dans le parc provincial Athabasca Sand Dunes, en Saskatchewan, que se trouve la plus importante surface de dunes de sable actives au Canada. Celles-ci s’y étendent sur 100 kilomètres, le long des rives du lac Athabasca, le huitième lac en superficie au Canada. Cette région est très populaire auprès des amateurs de randonnée, de pêche, de planche à pagaie et de photographie, bien sûr.

 

Cliquez ici pour découvrir le parc provincial Athabasca Sand Dunes

Lac Emerald (Carcross, Yukon)

Source : Gouvernement du Yukon/R. Hartmier
Source : Gouvernement du Yukon/R. Hartmier

Pour admirer le splendide lac Emerald (aussi appelé le « Rainbow Lake » par la Première Nation de Carcross-Tagish), commencez votre aventure à Carcross, au Yukon, et conduisez vers le nord 12 kilomètres sur la portion sud de la route du Klondike. La stupéfiante teinte turquoise du lac est causée par le reflet du soleil sur la couche blanche de marne (une sorte d’argile) du lac. Poursuivez ensuite votre boucle des lacs du sud du Yukon : c’est l’occasion d’en apprendre davantage sur les Premières Nations de la région et de découvrir d’autres merveilles de la nature.

 

Cliquez ici pour découvrir les lacs du sud du Yukon

Related Posts

See more articles

Banff Springs Hotel Haunted
Le Canada hanté : 11 endroits effrayants à visiter
#ForGlowingHearts Stories
Récits #LeCœurGrandOuvert
Villes débordant de vie
Merveilles Naturelles