Avant d’organiser votre voyage, renseignez-vous sur les restrictions relatives aux déplacements en vigueur. N’oubliez pas de contacter les entreprises inscrites à votre itinéraire pour faire les réservations requises avant de partir.

 

La magie d’une pluie de fragiles pétales roses qui se déposent pour tapisser le sol, ça vous sourit? C’est en plein à ce spectacle que le Canada nous convie au printemps. Avec leurs couleurs, les cerisiers en fleurs sont sans doute parmi les arbres les plus photogéniques (même si on a aussi un faible pour la palette de l’automne) et, comble du bonheur, ils foisonnent au pays.

 

À l’arrivée des premières fleurs, voici nos destinations coup de cœur :

Vancouver, en Colombie-Britannique

Source : Destination Canada

Les élégantes tours de verre qui côtoient de paisibles forêts et plages urbaines font tout le charme de Vancouver, en particulier au printemps quand le mercure grimpe et permet des balades en vélo sur la promenade du littoral et les plages adjacentes, ou des flâneries dans les parcs urbains regorgeant de magnolias odorants. Deux possibilités d’excursion autoguidée s’offrent à vous en consultant la carte recensant 2 700 cerisiers ornementaux couverts de fleurs roses et en téléchargeant l’application cellulaire du festival Vancouver Mural Festival, qui répertorie plus de 250 œuvres, comme la fresque de 20 étages de Shepard Fairey baptisée Earth Justice.

 

Un petit creux? Découvrez de nouveaux endroits à la mode, comme Acquafarina et sa cuisine sicilienne, ou les plats moyen-orientaux maison à emporter de Superbaba (qui possède également un point de vente à Victoria). Après votre balade, faites un saut au Tableau Bar Bistro pour un cinq à sept pétillant. L’endroit jouxte le Loden Hotel, alors après une dernière gorgée, il vous suffit de monter prendre une bonne une nuit de repos.

Calgary, en Alberta

Source : Travel Alberta / Mike Seehagel

Nichée au confluent de deux rivières, Calgary offre le parfait équilibre entre l’énergie d’une grande ville et les espaces verts. Un exemple? Grâce aux 800 kilomètres de sentiers pavés, vous pouvez pédaler le long de la rivière Bow jusqu’au musée Glenbow (ou admirer ses expositions virtuelles) et à la nouvelle bibliothèque centrale, véritable œuvre d’art architecturale. (Le Musée des beaux-arts de l’Alberta, à Edmonton, est un autre incontournable.) Au printemps, profitez de la floraison des vergers de pommiers et de poiriers au parc et centre d’éducation environnementale Ralph Klein.

 

Une petite faim? Régalez-vous de crêpes soufflées chez Pigeonhole (cueillette en bordure de rue possible) ou de birria tacos chez Native Tongues Taqueria (arrosés de boissons à base de mezcal). Un peu plus tard, déchiffrez le code secret permettant d’accéder au Betty Lou’s Library, un établissement inspiré des bars clandestins qui sert des cocktails comme le Double Smoked Manhattan, à base de whisky canadien (fabriqué avec du seigle albertain). Passez ensuite la nuit à l’Hotel Arts et profitez d’un massage dans votre chambre – relaxation garantie après une journée exaltante.

Saskatoon, en Saskatchewan

Source : Chris Hendrickson Photography

Composée de 46 quartiers et cernée de prairies, Saskatoon concilie culture et nature. Marchez, courez ou faites du vélo (téléchargez la carte des pistes cyclables) sur les 80 kilomètres du sentier Meewasin, le long de la rivière Saskatchewan Sud qui baigne la ville, ou louez un kayak pour glisser sous les sept ponts de Saskatoon. Si vous préférez une activité d’intérieur, jetez un coup d’œil aux œuvres de Picasso et d’art autochtone au musée Remai Modern, dont l’architecture moderne des Prairies se fond parfaitement dans le paysage. Pour poursuivre votre exploration de Regina, visitez le Musée royal de la Saskatchewan et découvrez l’histoire naturelle et les cultures autochtones de la province.

 

Faites le plein d’énergie : dégustez des keftedes de bison ou un copieux burger végétarien au Leyda’s Café. À quelques minutes en voiture du centre-ville, visitez la Black Fox Farm & Distillery et sirotez des cocktails à base de gin à la camerise (ou haskap). L’heure du repos a sonné? Installez-vous confortablement dans l’une des élégantes chambres du James Hotel. En choisissant bien votre moment, vous pourrez suivre en direct une représentation numérique de l’Orchestre symphonique de Saskatoon.

Winnipeg, au Manitoba

Source : Travel Manitoba

Autrefois lieu de commerce autochtone et siège de la plus importante bourse des grains au monde, Winnipeg est aujourd’hui une métropole prospère. Prenez une leçon d’histoire au Musée des beaux-arts de Winnipeg (WAG), qui présente actuellement Qaumajuq, une exposition d’art inuit, et visitez le Musée canadien pour les droits de la personne, situé à La Fourche. Lieu de rencontre des peuples autochtones pendant six millénaires, cette zone d’environ 22 hectares est un lieu historique national.

 

Installez-vous au très artistique Inn at the Forks et dînez au remarquable SMITH Restaurant, dont les plats sont concoctés à partir d’ingrédients locaux et de saison. Au centre-ville, ne manquez pas le Hargrave St. Market dans le complexe ultramoderne True North Square. L’aire de restauration, d’inspiration européenne, regroupe plusieurs tables locales comme Miss Browns (et ses viandes fumées) et le Rose Bar.

Toronto, en Ontario

Source : Destination Toronto

Grande, audacieuse et séduisante, Toronto se révèle dans le renouveau printanier, et ses fabuleux espaces verts sont pris d’assaut. Rendez-vous au parc Trinity Bellwoods et au High Park pour admirer la floraison des cerisiers; une oasis de paix au cœur de cette métropole de six millions d’habitants. Enfourchez l’un des 2 000 vélos en libre-service, carte interactive StreetARToronto en main, pour repérer les pans d’art local nichés dans la nature. Poursuivez votre immersion printanière dans la scène artistique de Toronto en achetant un billet pour l’édition 2021 du Hot Docs Festival, qui se tient en avril et en mai.

 

Toujours dans un esprit de renouveau, restaurez-vous aux nouvelles tables de Toronto. Savourez des raviolis faits à la main chez Lucia, goûtez au meze grec chez Koukla et sirotez des vins naturels au Bar Piquette. Après une journée d’exploration riche en sensations, installez-vous dans l’une des chambres du luxueux W Hotel (ouverture en avril) à Yorkville.

Ottawa, en Ontario

Source : Ottawa Tourism

Capitale du Canada, Ottawa est au cœur de l’action. Ce printemps, sortez du centre-ville pour découvrir la vie locale dans les environs, notamment le quartier historique de Vanier. Pour vous y rendre, empruntez à vélo (Cyco’s peut vous mettre en contact avec un loueur) le sentier de 12 kilomètres qui longe la rivière Rideau. Admirez la trentaine de peintures murales qui reflètent le caractère multiculturel du quartier. Ensuite, achetez un authentique taco cochinita pibil à emporter chez Ola Cantina, avant de vous rendre au Muséoparc Vanier pour assister au Festival des sucres qui s’y tient chaque printemps. Découvrez une cabane à sucre urbaine en activité (et dînez à l’intérieur) et apprenez comment l’on tire la sève des érables.

 

Terminez votre journée par un dernier verre au Altcetera Café de l’Alt Hotel, avant de prendre l’ascenseur pour passer une nuit dans un décor raffiné.

Montréal, au Québec

Source : OASIS immersion

Avec ses plus de 120 communautés culturelles, pas étonnant que Montréal soit célébrée pour son dynamisme et la diversité des expériences qu’elle offre. Le printemps est idéal pour se promener dans l’imposant parc du Mont-Royal (ou faire du vélo sur le sentier Olmsted) et découvrir le patrimoine mohawk de la ville au parc Tiohtià:ke Otsira’kéhne. Proche du centre-ville, le parc Jean-Drapeau offre 25 kilomètres de sentiers de promenade et une vue sur le pont Jacques-Cartier, le premier pont « connecté » au monde : une programmation intelligente exploite des millions de données pour activer ses lumières LED, qui varient en fonction de l’heure et des saisons. L’art et la technologie se mêlent également dans la nouvelle expérience montréalaise OASIS Immersion, alimentée par 105 projecteurs laser.

 

D’autres aventures vous attendent chez Mui Mui, qui propose des plats d’influence asiatique, comme les dumplings de canard confit (la petite carte des plats à emporter met l’eau à la bouche). Les bonnes vibrations se poursuivent jusqu’à votre coucher au Boxotel, un établissement écologique créé par la designer québécoise Marie-Jeanne Rivard.

Halifax, en Nouvelle-Écosse

Source : Discover Halifax

Halifax est souvent décrite comme le cœur et l’âme de la Nouvelle-Écosse, que vous pouvez capturer lors d’une randonnée photographique privée à travers ses quartiers enchanteurs et sur ses côtes accidentées. Chaque année, le printemps ramène le Halifax Comedy Fest, qui met en vedette des humoristes canadiens et étrangers. Réservez un billet; le rire est garanti.

 

Prévoyez y passer la nuit, par exemple dans les très tendance appartements-boutiques du Brewery Park, dans le nord d’Halifax. L’établissement est délicieusement proche de la Good Robot Brewing Co et du Bar Kismet, un lieu intime proposant des plats audacieux comme la moelle osseuse rôtie et des cocktails comme l’Ex-Lion Tamer, à base de mezcal.

 

Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard

Source : Tourism PEI / Emily O'Brien

Émaillée de bâtiments historiques et bordée par son port en eau profonde, Charlottetown est un sanctuaire balnéaire animé. Besoin d’une excuse pour vous lever tôt? Le lever du soleil depuis le toit-terrasse du Holman Grand Hotel, au centre-ville, vous tirera du lit. Et pourquoi ne pas vous diriger ensuite vers le kiosque de la Receiver Coffee Company, au Founders’ Food Hall & Market, pour prendre un café et une pâtisserie? Poursuivez jusqu’au front de mer pour une promenade artistique autoguidée, en marquant des pauses devant des sculptures telles que Gothic Ascendant et Column of the Sea – toutes deux situées dans le lieu historique national du Canada de la Place-de-la-Confédération. Un peu plus tard, vivez une soirée intime au Trailside Music Hall, et soupez de tapas espagnols tout en dégustant un shiraz et en regardant les spectacles proposés par des artistes tels que l’auteure-compositrice-interprète folk contemporaine Irish Mythen.

Moncton, au Nouveau-Brunswick

Source : Aaron McKenzie Fraser

 

L’époque où Moncton était une ville ferroviaire et un haut lieu de la construction navale en bois est depuis longtemps révolue, mais fidèle à sa devise de 1875, Resurgo (qui signifie « Je me relève » en latin), elle est devenue une destination à redécouvrir. Profitez d’une visite autoguidée du patrimoine de la ville (en téléchargeant l’application iTour Moncton) et marquez un arrêt à la place Resurgo, qui abrite le Musée de Moncton et le Centre de découverte des transports. Pendant le Festival Frye, chaque année au mois d’avril, vivez votre passion pour la poésie et la littérature. Nouveau lieu de rassemblement au centre-ville, Les Arches de la rue St-George regroupent des entreprises locales, telles que Lost and Found Ice Cream (essayez le sorbet à la pêche et à la fleur d’oranger) et The Black Rabbit Restaurant, qui sert exclusivement le menu dégustation d’un chef saisonnier, élaboré à base d’ingrédients durables tels que le saumon certifié Ocean Wise. Poursuivez votre exploration : visitez la Magnetic Hill Winery, récemment rénovée, et dégustez ses vins primés. Pour ajouter encore à votre détente, séjournez à l’hôtel Canvas, qui possède son propre restaurant et sa propre brasserie.

 

Ce printemps, continuez à explorer pour découvrir d’autres villes géniales du Canada.

 

Related Posts

See more articles

Banff Springs Hotel Haunted
Le Canada hanté : 11 endroits effrayants à visiter
Villes débordant de vie
Merveilles Naturelles