Un relief vallonné ouvert sur l’océan, un patchwork de fermes et une mosaïque de phares aux couleurs vives : vous êtes sur l’Île-du-Prince-Édouard, destination conviviale et accueillante. Cette petite province insulaire de la côte est du Canada est bien connue pour ses pommes de terre à la chair tendre, ses succulents homards, ses vastes plages de sable, sa terre ocre unique et, bien sûr, l’héroïne de la romancière Lucy Maud Montgomery dans Anne... la maison aux pignons verts dont le courage est salué dans le monde entier.

 

Grâce à sa taille, l’Île-du-Prince-Édouard est un terrain de jeu idéal pour des balades en voiture et des aventures à vélo : on s’y déplace rapidement et facilement, ce qui permet de vivre un maximum d’expériences en peu de temps. C’est aussi là que l’on déguste de délicieux plats préparés avec des ingrédients venant directement de l’océan ou de la ferme du coin et qu’on peut faire de superbes parties de golf sur des terrains au bord de la mer. Voici les meilleurs itinéraires à programmer pour votre prochaine aventure dans cette île du Canada atlantique.

Le littoral d’Argyle Shore et la côte de sable rouge

Durée de l’escapade : deux à trois jours
Distance à parcourir : une balade facile de 56 kilomètres (allée seulement)

A post shared by CBC P.E.I. (@cbcpei) on

Argyle Shore est une région de l’île où de longues plages de sable rouge colorent un littoral que surplombent des falaises vert émeraude. Vous y trouverez également des résidences en bardeaux de cèdre de style Cape Cod, des champs de lupin rose et violet ondulant sous la brise, et des chalets aux boiseries rouges au milieu d’une clôture en piquets blancs et entourés de fleurs. On ne peut vraiment pas faire plus pittoresque. Les colons écossais ont choisi le nom pour faire un clin d’œil au comté d’Argyllshire, de l’autre côté de l’Atlantique, et cet endroit de rêve dans le Nouveau Monde est tout aussi splendide que l’original.

 

Faites la tranquille promenade de la côte de sable rouge, un court trajet avec de nombreuses étapes qui permet d’explorer le littoral sud de l’île. Traversez le pont de la Confédération pour rejoindre l’Île-du-Prince-Édouard, puis filez vers l’est. Prenez le temps de vous arrêter à Victoria-by-the-Sea, village de pêcheurs historique, pour découvrir les ateliers des artistes et leurs galeries, puis régalez-vous des friandises chocolatées faites maison chez Island Chocolates. Faites du kayak de mer ou pique-niquez près de l’eau dans le parc du phare avant de reprendre la route vers l’est. Choisissez l’une des nombreuses plages tranquilles dont la plupart donnent sur le détroit de Northumberland : celle du parc provincial d’Argyle Shore est particulièrement photogénique avec ses falaises rouges et son immense plage. Terminez par le lieu historique national de Skmaqn–Port-la-Joye–Fort-Amherst, un site stratégique fondé en 1720. Vous y découvrirez l’histoire de la colonisation et les batailles franco-britanniques qui ont décidé du sort de l’Île-du-Prince-Édouard. La vue sur Charlottetown, qui n’est d’ailleurs pas bien loin, est également magnifique. Si vous n’y logez pas, vous pouvez toujours faire demi-tour et louer un chalet à Victoria ou séjourner dans l’une des charmantes chambres d’hôtes de la région, comme celles du gîte Briarcliffe Inn dans une ferme centenaire à Fernwood. Il y a aussi cinq terrains de golf dans la région, ainsi que des millésimes à savourer à la cave et distillerie Matos Winery & Distillery de St Catherines, un peu plus au nord.

De la pointe ouest à la pointe est, à la découverte de toute l’Île-du-Prince-Édouard

Durée de l’escapade : entre cinq et sept jours
Distance à parcourir : 280 kilomètres pour tout voir

A post shared by Welcome PEI (@welcomepei) on

Le voyage à travers la province commence à North Cape, dans l’ouest de l’île. N’oubliez pas d’aller chercher votre ruban souvenir afin d’obtenir votre « certificat de voyage » attestant que vous avez exploré l’île d’une pointe à l’autre! Ici, c’est le bon coin pour faire une pause dans un village côtier et goûter à quelques exceptionnels fruits de mer : moules, homard, crabe des neiges, et le classique, les huîtres de Malpeque. Familiarisez-vous avec la culture de la pomme de terre au musée Canadian Potato Museum où vous pouvez manger sur place et assistez à un concert de musique celtique à Summerside. Découvrez une énergie renouvelable au Centre d’interprétation de l’énergie éolienne de North Cape ou rapprochez-vous de la culture traditionnelle acadienne au Village Musical Acadien d’Abram Village.

 

Admirez ensuite la côte des pignons verts en suivant le circuit côtier du centre : on dit que c’est l’une des parties les plus spectaculaires de l’île, faite de vertes terres agricoles vallonnées qui contrastent avec les falaises de grès rouge et les plages de sable blanc. Et comme son nom l’indique, c’est la région d’Anne. Attardez-vous un peu pour faire de la randonnée dans le parc national de l’Île-du-Prince-Édouard ou profiter de l’un des onze terrains de golf.

 

Le circuit côtier des pointes de l’est est une région ponctuée de vieux phares qui appelle aux aventures en plein air, sans compter les six sites historiques à visiter. Finissez votre périple au phare East Point Lighthouse qui date de 1866 et présentez le ruban que vous avez pris à Cape North pour obtenir votre « certificat de voyage » : vous venez de vous rendre d’une pointe à l’autre de l’île! Profitez-en pour acheter quelques souvenirs d’artisanat local et pique-niquer sur la rive. Vous pourriez aussi célébrer votre arrivée en faisant le tour de la populaire plage Basin Head à vélo ou en vous laissant tenter par une excursion guidée, comme une chasse aux étoiles de mer ou aux bénitiers sur une île déserte avec Tranquility Cove Adventures, pourvoyeur situé dans le quartier historique de Georgetown.

Le circuit côtier de North Cape, le plaisir gourmand des fruits de mer

Durée de l’escapade : quatre jours
Distance à parcourir : 349 kilomètres avec de nombreux arrêts

Si votre côté épicurien passe par les plaisirs de la table, ce circuit est pour vous. Cette région est réputée pour ses savoureux fruits de mer tout juste sortis de l’océan, notamment les huîtres. N’oubliez pas de goûter à la tarte aux algues et aux célèbres huîtres de Malpeque, ainsi qu’au reste des délices de l’océan. Partez de Summerside, près du pont de la Confédération, et faites le tour de la péninsule ouest de l’île en voiture au gré des plages de sable rouge et blanc et des ravissants paysages du littoral.

 

Allez rencontrer la sympathique équipe qui tient le restaurant-magasin Malpeque Oyster Barn à Malpeque Bay et dégustez des moules fraîches à la vapeur accompagnées de l’indispensable portion de frites (locales). Goûtez à la chaudrée de palourdes crémeuse que sert le restaurant du centre de villégiature Mill River resort, plusieurs fois lauréat du concours de chaudrée de l’île, ou essayez la cuisine acadienne à La Trappe Resto-Bar à Abram-Village. À Tyne Valley, dans une demeure des années 1860, The Doctor’s Inn est l’une des adresses préférées des gens qui veulent manger local, car on y sert un repas « de la ferme à la table ». Optez pour une formule-repas qui met en vedette les pommes de terre au Canadian Potato Museum, un musée qui vous fera découvrir ce tubercule polyvalent avec lequel on fait même du fudge. Le musée abrite la plus grande collection au monde d’anciennes machines agricoles pour la culture de la pomme de terre et organise également des visites dans des exploitations voisines. Envie de passer du temps avec des producteurs locaux? Adressez-vous à PEI Coastal Experiences, ce pourvoyeur connaît des experts qui se feront un plaisir de vous cuisiner un homard sur la plage, de vous emmener à la cueillette de myrtilles sauvages ou de vous faire déguster la production de leur ferme ostréicole.

Le circuit côtier du centre

Durée de l’escapade : entre trois et cinq jours
Distance à parcourir : une boucle de 250 kilomètres avec toutes les étapes incontournables

 

Voici votre circuit si vous voulez partir sur les traces d’Anne, mais aussi vous détendre sur des plages magnifiques et tranquilles. Côté pratique, c’est une boucle, et vous pouvez la faire au rythme qui vous convient. L’itinéraire longe toute la côte nord du centre de l’île, la traverse pour atteindre la côte sud, puis vous emmène à l’ouest avant de remonter.

 

Commencez au nord par la côte des pignons verts et combinez les plaisirs de la plage à CavendishBrackley, ou à Stanhope avec les lieux de l’univers d’Anne lors d’une visite dans la maison natale de l’auteure au musée Birthplace of L.M. Montgomery à New London ou du musée Anne of Green Gables Museum à Kensington, qui propose des promenades en calèche au bord du lac. Après la route, baladez-vous ou pique-niquez à l’ombre des jolis érables à sucre du boisé de Cavendish dans le parc national de l’Île-du-Prince-Édouard. Si vous avez le temps, organisez une sortie en canot ou une partie de pêche en haute mer à North Rustico. Sur la rive sud, profitez de l’eau au parc provincial de la plage de Chelton, puis traversez à pied ou à vélo les 12,9 kilomètres du pont de la Confédération, l’un des plus longs ponts du monde. Découvrez le génie civil derrière cette structure au centre d’information de Gateway Village.

 

La beauté de l’Île-du-Prince-Édouard tient à sa petite taille. Choisissez un thème qui vous plaît, gastronomie ou plages, et partez en balade. Même une fin de semaine suffira pour faire une escapade amusante, pittoresque et mémorable.

Retrouvez tous les principaux sites et attractions sur le site Web de Tourisme Île-du-Prince-Édouard.

Related Posts

See more articles

Prince Edward Islands Red Cliffs
Escapades de rêve sur les routes de l’Île-du-Prince-Édouard
Tyax Wilderness Resort in Gold Bridge, BC
Cinq bonnes résolutions à tenir cette année
L'Île-du-Prince-Édouard
Visitez le site de Tourisme L'Île-du-Prince-Édouard pour en savoir plus
Voyages